ÉCOLE VOLTAIRE

L’école Voltaire …
Hum .. Non : tout le monde va le faire
L’école des Voltaireaux
Pfff ! Trop bizarre comme mot !
Essayons de rester simple, mais pas trop.
**L’énigme de l’école Voltaire**
Ah ! Ça j’aime bien ! Sacré mystère !
Tout poème a besoin d’un nom bien à lui, non ?
Bon . Continuons :
Dans l’école Voltaire il y a …
NON ! Ça ce n’est pas un poème c’est une description !
Un peu d’imagination voyons .
Cette école est magnifique.
Jamais je n’aurais cru me rendre dans une aussi poétique merveille
Chaque jour au lever du soleil .
Maintenant, même après si peu de description,
Permettez que je retourne dans ma maison
Me reposer :
J’ai trop pensé .
Fanny, école Voltaire.

L’école :
Quand je rentre dans l’école je suis aux anges
La lumière passe par les fenêtres
C’est bizarre d’apprendre
La timidité devant les autres
On doit être calme
On travaille et on se motive
On doit apprendre à lire et à écrire
Il faut écouter
Lilas, école Voltaire.

Le souci :
Hum,hum.
C’est pas que je sois gênée
Juste embêtée.
Comment décrire ce bâtiment rouge terre,
Qui répond au nom de l’école voltaire .
Mais je suis point intimidée !
C’est simplement que je ne peux expliquer …
Oui,comment raconter un lieu si parfait ?
Bien que la perfection n’eût jamais exister
(Sauf chez monsieur Durremberger)
Disons ceci de ma belle école ;
Qu’elle est différente, qu’elle est drôle .
Une grande vue généreuse depuis le carreau.
Et même si le collège nous en sépare
Et nous répartit au hasard,
Grâce à ce bâtiment rouge terre,
Dans mon cœur j’ai le V de VOLTAIRE.
Joséphine, école Voltaire.

Comptine à dire en jouant dans l’école :
balle, boule, balle,
boule, balle,ou bond
telle une sauterelle,
quand je joue au ballon
je bas tout le monde guand je joue dans le gymnase de l’école
balle, boule, balle
boule, balle, ou bond
elle n’a pas d’aile
mais elle vole au plafond
elle n’a pas de pied mais elle roule sur elle-même
lundi, vendredi roulent
mercredi déboule
jeudi,vendredi, samedi s’écoulent,
dimanche, à minuit
elle entre au gymnase
balle j’ai réussi
balle boule ,balle
boule, balle, ou bond
Anissia, école Voltaire.

Dans mon école, les élèves
s’amusent dans la joie.
Ils sont gais comme des pinsons.
Ils sont surprenants quand
ils se mettent à ne pas travailler vite.
Et quand les élèves sont en sport,
ils trouvent que ça passe vite
alors que nous avons beaucoup de temps!
Ali, école Voltaire.

 

L’école Voltaire :
Le gymnase est mon endroit préféré à Voltaire
On joue au football ,à la balle
américaine, au handball et on joue à
faire travailler nos muscles.
On fait de la gymnastique pour s’ assouplir !
On se sent mieux dans son corps !
On s’entraine entre amis.
Riyad, école Voltaire.

À L’école :
À l’école qu’est-ce qu’on rigole
On chante comme des casseroles
À la cantine on mange du pain entre copains
et on fait beaucoup les zinzins
L’artistique,
c’est fantastique
Les problèmes,
je les aime!
Les divisions
faut y faire attention
parce qu’il faut apprendre sa table de multiplication
A la photo de classe il n’y a pas de place
et il faut dire «Ouistiti »
pour être joli
mais à l’école on a des amies
C’est ça qui est joli.
Maeva, école Voltaire.

Mais où est-elle passée ?
Où se cache cette place?
Quand on part à l’école,
Par quel chemin faut-il aller?
A gauche ou à droite,
On monte la rue
Ou on la descend?
A l’Ouest ou à l’Est,
Au Nord ou au Sud?
Vers chez moi,
Ou vers chez mes grands-parents?
Que c’est difficile,
Mais où est-elle passée cette place?
Regardez autour de vous
Et vous verrez bien
Que cette place que vous cherchez
Est juste sous vos pieds.
Hailey, école Voltaire.

Le garçon qui rime à l’école
Il fait son mec
il mange trop de steaks
il caresse un fennec
il fait de la thèque
il boit une canette
il mange des bonbecs avec un grec
il se fait voler son deck
dans une bibliothèque
avec une casquette
et une pastèque
et une omelette
en même temps qu’il fait du skate.
Yanisse, école Voltaire.