BIBLIOTHÈQUE PAUL ÉLUARD

Dehors, sous la neige,
la bibliothèque attend,
les livres ouverts ou fermés.
HAÏKU, KADIDJA, 6ème C, collège Paul Eluard.

 

Il faut dans la bibliothèque aimer beaucoup de livres,
Pour savoir, après tout, les livres qu’on aime le mieux.
Les mangas, les romans, les B.D.
Les magazines, les journaux.
Il faut fouler aux pieds des lignes à peine écrites,
Il faut beaucoup lire, dire beaucoup de textes.
Puis les yeux s’aperçoivent qu’ils sont devenus bons lecteurs,
Et ce livre qui s’en va nous découvre les images.
De ces beaux livres qu’on lit à moitié,
Le meilleur qui nous reste est un ancien roman.
On se lit, on s’écrit. Que ces livres nous rassemblent.
Hiro et Raphaël, école Voltaire.

La bibliothèque
L’odeur des connaissances
Livres sur les étagères
HAÏKU, KAYLEENA, 6ème C, collège Paul Eluard.

 

La bibliothèque du silence :
Dans la bibliothèque il y a beaucoup de livres
Mais chut on ne doit pas faire de bruit
Parce qu’il y a des gens qui lisent
Il y a des petits impatients
qui attendent les livres déjà empruntés.
A la bibliothèque il y a tellement
De livres qu’on pourrait se baigner dedans
Ce serait tellement agréable.
Quand on ressort de la bibliothèque
ça fait bizarre parce qu’il y a
plein de bruit, vivement qu’on y re-rentre
Amine, école Voltaire.

Calme agréable accueillante
Tu nous fais lire
Tu nous instruis
En toute saison et en tout jour
HAÏKU, LEILI, 6ème C, collège Paul Eluard.

La bibliothèque :
Le lieu où les livres se promènent,
là où les lecteurs se rencontrent, discutent.
Les lecteurs vivent des aventures, incroyables, inoubliables,
drôles, émouvantes, pourries, tristes, pour les petits…
Romain, école Voltaire.

Bibliothèque remplie d’histoires mystérieuses
Tes secrets par ci par là
Tu nous émerveilles de jour en jour
HAÏKU, JOSÉPHINE, 6ème C, collège Paul Eluard.

La bibliothèque :
A la bibliothèque, il y a plein de livres.
On peut lire beaucoup de sortes de livres.
Et aussi beaucoup de bd.
Il y a aussi plein d’autres personnes là-bas, il faut parler à voix basse
chuut!
Thietsy, école Voltaire.

Bibliothèque :
Toi qui de tes livres, nous enrichis .
Toi qui de ton endroit calme et silencieux nous fait profiter.
Toi qui il y a bien longtemps n’existait malheureusement point.
Toi qui nous apportes diverses émotions .
Toi à qui nous empruntons de si beaux livres.
Toi qui nous donnes les larmes aux yeux.
Toi qui nous entraînes dans un autre monde .
Toi qui nous fais éclater en sanglots.
Toi qui nous donnes le coeur gros .
Toi la bibliothèque si magique!
Sido, école Voltaire.

Lire tous ces livres
c’est comme s’endormir
et rêver de tous en même temps.
HAÏKU, JEAN-MICHEL, 6ème C, collège Paul Eluard.

La Bibliothèque Municipale :
La Bibliothèque Municipale, il y a plein de livre là-bas.
La Bibliothèque Municipale, la première fois que j’y suis allé,
J’ai lu des BD et j’ai bien aimé.
Je me suis mis à lire plein de livres et ensuite j’en avais PLEIN LES BRAS pour Rentrer chez moi.
J’ai essayé l’ordinateur pendant des HEURES.
Il y a plein de livres, des jeux comme MINECRAFT
J’ai bien aimé les livres et leurs AUTEURS.
Elias, école Voltaire.

L’endroit magique :
La bibliothèque est un endroit magique plein de bonheur, plein de joie !
A la bibliothèque on peut y lire des livres, des romans, des albums, des BD, des Mangas, des contes, des documentaires.
Parfois on est dans la lune, on rêve .
Lire, ça donne plein d’imagination !
Zahra, école Voltaire.

La bibliothèque :
Quand je suis à la bibliothèque je suis émerveillée devant les livres.
La bibliothèque est un endroit tellement magique et calme.
Toutes ces aventures si fantastiques…
Quand je lis un livre je suis aux anges.
Je viens souvent à la bibliothèque pour me détendre.
La bibliothèque est un endroit où on peut apprendre à lire et à écrire, lire donne plein d’imagination.
J’aime lire avant de dormir comme ça après, je rêve de toutes ces belles aventures.
Emma Lou, école Voltaire.

La bibliothèque :
La bibliothèque est un endroit pour lire,
mais pas pour parler sauf avec la bibliothécaire.
En empruntant des documentaires,
je peux apprendre des tas de choses!
La bibliothèque est un endroit calme et pour regarder des livres.
Loriya, école Voltaire.

À la bibliothèque :
À la bibliothèque on lit des livres,
Et quand on lit des livres, on ne trouve jamais le temps long,
Mais en fait le temps est toujours long.
Ça veut dire qu’on ne peut pas rester jusqu’à minuit
Et qu’on devra attendre que la bibliothèque ouvre.
Badis, école Voltaire.

La bibliothèque :
Quand je rentre dans la bibliothèque
je suis émerveillée devant tous les livres.
Dans les livres, il y a plein de joie et de calme,
de mots, de lettres et d’histoires fantastiques,
des dessins illustrés et dessinés de différentes façons.
Dans la bibliothèque, ce que j’aime, c’est de pouvoir emprunter des livres.
Madeleine, école Voltaire.

Dans la bibliothèque :
A la bibliothèque j’aime bien écrire mes devoirs
Et demander à la bibliothécaire de m’aider.
Quand je lis des bandes dessinées ça me fait rire comme une baleine.
En plus, les bandes dessinées sont si rigolotes qu’elle me font rougir de plaisir.
Merwan, école Voltaire.

La bibliothèque :
Il y a du calme on ne sera pas embêté par les bruits.
J’aime lire des livres, je suis dans la lune et je trouve ça grave.
Mais un jour je suis tombé des nues devant un livre sur le Basket Ball.
Grâce à ce livre qui m’a enjoué, je suis devenu un brillant Basketteur.
Pablo, école Voltaire.

Bibliothèque :
A la bibliothèque il faut du calme.
Il faut du temps pour lire dans le bibliothèque.
Quand on prend un livre rigolo ça fait du bien.
Maxime, école Voltaire.

La bibliothèque :
Le recueil de livres,
Le recueil de pages,
Le recueil de chapitres,
Le recueil de mots,
Le recueil de lettres,
Là où les enfants rêvent et où les parents apprennent.
Nina, école Voltaire.

La bibliothèque drôle de phénomène :
La bibli quel drôle de lieu
on peut venir seule ou à deux
venir pour rêver
ou s’endormir sur un canapé
Interdiction de parler
on peut toujours chuchoter
le monde du silence a ses règles
pour laisser chacun vivre son rêve
Venir se détendre
ou vivre des aventures
venir pour apprendre
ou pour la littérature
Certains bouquins vous font rire comme une baleine
et d’autres vous ennuient à mourir
certains vous font pleurer comme une madeleine
d’autres vous font éclater de rire
Belle diversité
chez nos amis les livres généreux
qui racontent pour nous et pour l’éternité
les belles histoires des gens heureux
Joséphine, école Voltaire.

Rêver :
La bibliothèque quel est ce lieu ?
Ce lieu si magique,si calme et si paisible
Qui nous laisse plonger dans tous ces livres incroyables.
C’est dans cet endroit qu’on apprend à lire,à écrire,
Et surtout à rêver, à rêver à toutes ces choses
Tristes ou drôles,à toutes ces choses qui nous surprennent,
Alors souriez et profitez de ce moment.
Alice, école Voltaire.

La bibliothèque :
C’est un endroit calme et joyeux si magnifique
Avec des livres d’aventures, des mangas, des livres drôles et des livres
un peu effrayants!
C’est tellement magnifique que je me suis évanoui sur place!
Mais le problème, c’est que c’était un rêve.
Ricardo, école Voltaire.

La bibliothèque :
Quand j’étais venu à la bibliothèque direct j’ai senti l’odeur des livres
Ça ma rendu fou
Et là je vois ce livre magnifique
et je l’ai pris direct
et je l’ai lu
Ça m’a bien intéressé
et après je suis parti.
Yunus, école Voltaire.

Le petit livre :
C’est dans cette salle qu’on nomme la bibliothèque,
une salle remplie de livres incroyables, où j’ai beaucoup de choix
J’étais presque désespéré quand j’ai vu ce livre.
Ce livre qui, chaque soir,
Me fait imaginer être le héros à la place du héros,
le savant à la place du savant
et le méchant à la place du méchant.
C’est grâce à la bibliothèque que je me suis amusé.
Ilias, école Voltaire.

Mon aventure à la bibliothèque :
Chaque livre
A son aventure
Certains peuvent
Être tristes, d’autres peuvent être Bien
Et chaque livre peut vous faire vivre votre propre
Aventure !
Mais chaque livre renferme
Une histoire différente alors
Protégez vos livres.
Leandro, école Voltaire.

La petite lecture de Montreuil :
Dans la bibliothèque,
me font vivre les odeurs des livres,
la fierté, la jalousie, la solitude,
ça n’a pas d’importance
quand on pense à être heureux.
La colère, la honte, la timidité,
il y a une chose qui les écarte, c’est d’être joyeux.
Et même si parfois la vie vous fait trébucher,
un bon gros livre après le travail, ça vous remet sur pied!
Le premier livre, c’est toujours le meilleur.
Tellement que tu ne veux pas en reprendre, aller chercher ailleurs.
Mais au bout d’un moment tu te décides enfin.
Tu espères toujours trouver mieux, mais en vain.
Alors tu retournes le chercher, mais il n’y est pas.
Tu le vois dans les bras d’un autre enfant, tu es déçu, mais au fond tu te dis : «J’espère qu’il lui plaira!».
Zakari, école Voltaire.

La bibliothèque :
On apprend à lire les livres
On devient intello, comme un fayot
c’est de la magie, quand on vient ici
c’est merveilleux, on apprend a lire
cette aventure, pour prendre une peinture
on vient de voir, ce que l’on vaut
de lire, c’est de la magie
Saviour, école Voltaire.

Toi, qui porte le nom de mon collège Paul Eluard,
Lieu de savoir, de culture et d’apprentissage,
Toi, que je fréquente depuis ma maternelle,
Toi, mon nid douillet qui me permet
de m’évader dans la lecture,
Grâce à toi, j’ai visité mille et un lieux sans me déplacer.
Merci d’exister.
RYAN, 6ème C, collège Paul Eluard.

Lecture :
La lecture on ne peut pas vivre sans.
Ça nous apprend des choses, lire c’est calme, très calme.
Lire des mangas, des BD, des romans, c’est agréable.
Certains livres sont à mourir de rire comme une baleine.
Quand on s’ennuie à mourir et qu’on n’a rien à lire autant mourir.
Je n’en reviens pas la bibliothèque est fermée.
Alors que je n’ai plus rien à lire!
Quel scandale!
La bibliothèque
La bibliothèque adorée qui inspire la joie et la bonne humeur.
Les enfants sont étonnés de se rencontrer entre deux bouchées de pages à la bibliothèque.
Je recherche ce sentiment de tranquillité que me procurent les livres.
Je frissonne de plaisir à voir ces mots qui me sortent du quotidien.
Audren, école Voltaire.