ÉCOLE PAUL BERT

SAISON 2019/2020

Le printemps :
Les feuilles des arbres
S’ouvrent doucement
Les fleurs reprennent vie
Le soleil arrête de se cacher
La chaleur revient du Sahara
Et moi dans la cour
Je profite du temps
Angel, école Paul Bert.

La cour :
Cours pour attraper la lune
Cours pour jouer au football
Cours pour dépasser tes limites
Et admire la cour qui t’a fait grandir
Haloui, école Paul Bert.

Matières :
Français, tu m’aides à bien parler
Sport, tu me fais transpirer
Histoire, tu me fais découvrir nos ancêtres
Sciences, j’apprends le nom des planètes
Les maths, c’est fantastique
En art, nos dessins sont magnifiques
Devoirs, vous me faites réviser
En atelier d’écrivain, j’ai toujours plein d’idées
Haloui et Kenzi, école Paul Bert.

La rue Lavoisier :
La rue Lavoisier c’est
La rue où tout le monde est heureux
La rue de l’amitié
La rue de mon enfance
Mais c’est surtout bien sûr
La rue où Paul Bert est né
Isaac, école Paul Bert.

Dans la cour de Paul Bert :
L’éclair me fait toujours taire
La météo annonce beaucoup de flaques d’eau
La tornade me fait voler comme une daurade
La foudre me donne la chair de poule
Mais après la pluie le beau temps
Il faut du courage pour tourner la page
Isaac, école Paul Bert.

L’amitié :
Tu es mon ami
Pour la vie
Tu es dans mon cœur
Tu m’apportes le bonheur
Ma vie n’est rien sans toi
Quand je rêve je pense à toi
Allez, viens dans mes bras
Heinda, école Paul Bert.

La classe :
Haloui est gentil
Heinda mange du chocolat
Kenzi aime bien sa mamie
Djibril lit Boule et Bill
Khalilou apprécie les loups
Isaac est sur son hamac
Nelly mange des fruits
Liza est amie avec Heinda
Jasmyne est à la piscine
Nour aime bien l’amour
Enzo s’amuse avec les mots
Eléa cuisine de la paëlla
Jennifer n’est jamais en colère
Reetage est toujours à l’étage
Tassadit adore les frites
Firdawss aime bien Mickey Mouse
Ines a toujours des tresses
Madeleine fait des pompons de laine
Hedi roule en Ferrari
Manel est immortelle
Angel porte bien les ailes
Aya est amie avec Maya
Moïra a deux chats
Hedi, école Paul Bert.

La rue Lavoisier :
La rue Lavoisier a des priorités
La rue Lavoisier aime se balader
La rue Lavoisier aime l’amitié
La rue Lavoisier aime bien danser
Et il lui est recommandé de s’amuser
Manel, école Paul Bert.

Matières :
Histoire tu es mon ennemi
Français tu es mon ami
Histoire, je m’ennuie avec toi
Français, je suis contente avec toi
Pars ! Pars, Histoire !
Viens ! Viens, Français !
Nour, école Paul Bert.

L’amitié :
L’amitié est sacrée, il ne faut jamais l’oublier
Il faut la mélanger avec de la poudre dorée
Pour donner une amitié pailletée
L’amitié ne se cassera jamais
Quand on se dispute, c’est vite du passé
Il faut mettre les anciennes embrouilles à l’Antiquité
On a toujours rigolé
Reetage et Tassadit, école Paul Bert.

L’amitié :
L’amitié c’est aimer
Tu gardes mes secrets
Ce soir-là j’ai rêvé éveillée
De toi en train de rigoler
J’aime te retrouver à l’entrée
Firdawss, école Paul Bert.

La lecture :
J’aime me plonger dans un livre plein d’aventures
C’est ça la lecture
Lire et inventer ton propre livre
Ce n’est pas s’ennuyer, c’est s’amuser
Quand je rêve, je rêve que je suis dans un livre
Firdawss, école Paul Bert.

Mon amie :
Tu es mon amie
Quand je te vois tu me fais rêver
Quand je rêve je pense à toi
Ma vie n’est rien sans toi
Liza, école Paul Bert.

L’amitié, c’est…
L’amitié c’est s’amuser
L’amitié c’est le bonheur
L’amitié c’est rigoler
L’amitié c’est avoir un cœur
L’amitié c’est s’aider
L’amitié c’est sacré
Eléa, école Paul Bert.

La rue Lavoisier :
J’adore la rue Lavoisier
Cette rue est pleine d’amitié
Cette rue c’est comme ma sœur
Elle m’apporte plein de bonheur
Ines, école Paul Bert.

Orage :
Vite vite l’orage arrive dans la cour
Le tonnerre
La terre
L’ouragan
La tornade
Le soleil revient dans la cour
Après la pluie, le soleil est revenu
Avec mon courage
Les nuages et le brouillard partent
Vive le soleil
Jasmyne, école Paul Bert.

La fleur de nuit :
Une fleur de nuit
A poussé à coté de mon lit
Elle avait plein de feuilles
Et venait de Montreuil
Dessus il y avait écrit :
« Vive l’école
On y danse la farandole
Tout le monde rigole »
Alors j’ai voulu vérifier
Si cette histoire était vraie
Je me suis amusée
J’ai bien écouté
Et on m’a tant enseigné
Que jamais je ne pourrai tout vous raconter
Moïra, école Paul Bert.

L’orage :
Derrière la fenêtre se cache l’orage
Le soleil est au chômage
La lune est aveuglée par les nuages
Le mauvais temps fait du chantage
Le brouillard nous a enfermés
La pluie a tout gâché
Quand tout à coup le beau temps revenait
Ca y est, nous pouvons nous amuser !
Kenzi, école Paul Bert.

Mon amie :
Mon amie
Toi qui es si jolie
Rien ne pourra nous séparer
Je ne t’oublierai jamais
Ton cœur est parfois rempli d’orgueil
Ou encore plein de misère
Ne range jamais ta colère dans ton portefeuille
Dis-le moi
Je serai toujours là pour toi
Toi, mon amie pour la vie !
Nelly, école Paul Bert.

Les mathématiques problématiques :
Les mathématiques c’est problématique
Car quand je réfléchis j’ai des tiques
Je confonds même les fractions et les divisions
Les tables de multiplication ?
Ne m’en parlez pas, je devrais appeler la Nation !
Les additions, en fait ce sont des soustractions
Je me perds
Dans ce monde à l’envers
Les mathématiques c’est vraiment problématique !!!
Nelly, école Paul Bert.

L’école Paul Bert :
L’école Paul Bert
Elle nous oblige à tout, rien à faire !
Car quand on va à l’école
On se prend des heures de colles !
Je préférerais être à la maison
Me prélasser dans mes chaussons
Il va falloir attendre les vacances
Pour ne plus être dans la souffrance !
Nelly, école Paul Bert.

Ecole :
Dans une école il y a
Une directrice
Beaucoup d’élèves qui font des rêves
Et des classes avec plein de place
Cette école est la mienne
Et elle est rue Lavoisier
Enzo, école Paul Bert.

Dans ma classe…
Dans ma classe il y a des livres
Dans ma classe il y a une bibliothèque
Dans ma classe il y a des lutins
Dans ma classe il y a des devoirs
Dans ma classe il y a des plantes
Dans ma classe il y a des dictionnaires
Dans ma classe il y a des cahiers
Aya, école Paul Bert.

La classe :
D’abord on fait l’accueil du matin
Ça se passe bien
Ensuite on écrit les devoirs
A faire pour le soir
Après on lit
Puis c’est l’heure de la géographie
En histoire, on étudie la préhistoire
La maîtresse change parfois les places
Avec toujours beaucoup de grâce
Jennifer, école Paul Bert.

Franchement, les matières !
La conjugaison n’aime pas la récréation
Alors que le sport, lui, aime être dehors !
L’histoire se fend la poire en ne racontant que des bobards !
La géographie, mais quel ennui !
Les Français doivent tous apprendre l’anglais
La dictée aime crâner
Les sciences n’aiment que ce qui se passe en France
Et la poésie, elle, parle à l’infini !
Franchement, les matières, elles sont toutes « tête en l’air » !
Eléa, Nelly et Moïra, école Paul Bert.

“ L’amitié : ”
Elle arrive comme ça,
Sans savoir pourquoi,
Douce comme elle est,
Elle nous remplit de joie.
Elle nous remplit, nous envahit,
Nous emporte, nous transporte,
Nous fait pousser des ailes,
Pour nous envoler vers le ciel.
Tout le monde l’aime,
Et c’est grâce à elle,
Que tout le monde vit,
Et sourit!
Maïa, école Paul Bert.

“ Mon ami : “
Mon ami, tu es une pierre précieuse à mes yeux.
Mon ami, si un jour tu as un problème,
Je serai toujours te recueillir.
Le jour où on s’est rencontré mon coeur a flashé
Quand je t’ai vu je me suis dit que tu étais honnête,
Joyeux, intelligent, mauvais perdant et radin.
Je me suis aussi dit que l’on serait directement ami,
Car tu es comme moi mauvais joueur, radin et joyeux aussi.
Sissy, école Paul Bert.

“ Mon école : “
L’école est faite pour travailler, pour apprendre,
Pour voir ses amis, faire des activités et comprendre,
Pour lire, pour écrire et compter,
Pour faire du sport et pour s’amuser.
Piero, école Paul Bert.

“La colère : “
Maudite soit la colère qui mène vers le pire et le malheur,
Où va notre monde avec toutes ces mauvaises humeurs ?
Est-ce un rêve ou une illusion ?
Dans mon esprit c’est la totale confusion.
Adam H, école Paul Bert.

“ L’amitié : “
Il est mon ami tant
Qui m’aide tout le temps
Il ne ment jamais et il ne te tape pas
Il ne ment pas et il ne t’insulte pas.
Pour me consoler et pour m’aider,
Il joue avec toi et il s’amuse avec toi
Aux anniversaires, il est tout le temps-là près
Il te parle sans crier.
Il t’aide à faire tes devoirs,
Il est toujours à côté de toi pour te voir,
Il te prête tout le temps des affaires
Et il t’offre des cadeaux pour te plaire.
Vithuran, école Paul Bert.

“ L’amitié est joyeuse : “
L’amitié est curieuse et surprenante
On ne peut découvrir ses secrets
L’amitié peut basculer à tout moment
L’amitié est souvent triste, on peut presque en pleurer.
L’amitié est si épuisante qu’on peut vouloir s’enfuir
L’amitié est extraordinaire, si magnifique qu’on peut en vivre
L’amitié est une expérience irremplaçable
Avoir des amis va vous rendre heureux
Vous ne le savez sûrement pas mais l’amitié vive
Est en vous quoi qu’il arrive.
Adam G, école Paul Bert.

“ Ma meilleure amie : “
Tu es ma meilleure amie
Tu seras toujours ma meilleure amie
Tu seras grave dans mon coeur
Ma meilleure amie
On se tape des bons délires
On a beaucoup de fous rire
Tu as toujours un sourire
Tu es toujours là pour me faire rire
Je serai toujours là pour t’écrire
Grâce à toi j’oublie le pire.
Kaïs, école Paul Bert.

“ Mes amies : “
Vous êtes mes meilleures amies depuis toute petite,
Elles me rendent joyeuse, heureuse, elles sont magnifiques
C’est comme un coucher de soleil jamais flou,
Une belle amitié s’est construite entre nous
Ce n’est peut-être rien pour vous
Mais pour moi c’est plus que tout.
Chahineze, école Paul Bert.

“ L’amitié : “
L’amitié c’est fait pour être joyeux,
Être amis avec tout le monde,
Pour aider les autres à être heureux,
Écrire des poèmes à leurs amis, pour avoir de bonnes ondes
Et être fier de soi
Eux, toi et moi.
Tassadit, école Paul Bert.

“ Ma meilleure amie : “
On a de bons délires
Je la connais par coeur
C’est ma sister
On a de bons fous rire
Elle me donne toujours le sourire.
Nolann, école Paul Bert.

“ L’amitié : “
Ce n’est pas une chose qu’on pense,
C’est une chose qu’on a dans le Coeur,
Chaque seconde, on y pense,
Mais ce n’est pas un mauvais sentiment, une peur.
Ghiles, école Paul Bert.

“ Mon amie : “
Je suis ton amie
Car tu es gentille, rigolote et pleine de joie
Je serai toujours là pour toi
Que l’on soit là-bas ou ici.
Jade, école Paul Bert.

“ Mon meilleur ami : “
Tu es comme mon grand frère, tu es là
Et quand j’ai besoin de te parler, tu es là
Tu es à mes côtés
On rigole bien ensemble, c’est vrai.
J’espère qu’on restera toujours meilleur ami
Peu importe ce qui se passe dans nos vies.
Clara, école Paul Bert.

“ Le froid : “
Sans chapeau, une averse,
L’hiver tombe sur moi,
Et alors, j’ai froid.
Il me transperce
Je gèle comme un glaçon
Je tombe comme un garçon
Puis je me fais mal, voilà.
Gabriel, école Paul Bert.

“ L’amitié : “
L’amitié m’aide dans ma vie,
Elle me rend joyeuse,
Elle m’aide à réaliser mes vœux, être heureuse,
Depuis petite elle m’aide, renforce mes envies,
Elle me fait rigoler pour toute la vie.
Kayliah, école Paul Bert.

“ La solidarité : “
La solidarité est un bonheur
Un bonheur à partager entre ami
Sceller de nouvelle amitié
Commence à se sceller ce jour là
Lors de la nuit égayée
Nous célébrons toute la nuit
La solidarité avec des iris
Et l’amitié en pervenche
La rose est née de l’amour,
La tulipe, la tristesse sont liées,
La marguerite vient de l’été.
Célia, école Paul Bert.

“ Le monde de l’amitié : “
C’est le monde de l’amitié, un monde coloré
Où l’on peut jouer, s’amuser, pleurer, danser, chanter.
Un monde où l’impossible devient possible.
C’est le monde de l’amitié
Un monde merveilleux mais jamais dangereux
Un monde où la solidarité, la complicité et le partage sont les clés.
Loane, école Paul Bert.

“ Ma meilleure amie : “
Ma meilleure amie
Est la soeur que la vie
Ne m’a pas donné
Car elle n’avait pas envie
Nous nous sommes rencontrées
Car le destin l’avait décidé
Il a décidé que cette amitié
Serait plus puissante que notre destinée
Ma meilleure amie
Est une fleur qui vient du coeur
Et c’est pour cela qu’elle sera toujours dans ma vie
Et c’est pour cela qu’elle fait mon bonheur.
Sarah, école Paul Bert.

“ L’amitié sert à quoi ? : “
Elle sert à protéger les personnes qu’on aime bien
Elle sert à lui confier des messages ou des secrets
Elle sert à la protéger quand il y a des dangers
Elle sert à plein de choses pour la planète qui sont bien
Elle sert à des choses très bien pour tout le monde voilà
Elle sert à quoi !
Lana, école Paul Bert.

“ Mon amie : “
Mon amie est mon coeur
C’est la personne qui compte pour moi
C’est elle qui m’a aidée et à l’avenir m’aidera
M’a donné jusqu’à mes sentiments, la pierre de mon coeur.
Shereen, école Paul Bert.

 

SAISON 2018/2019

Litanie des écoliers :
Saint Mateo
On prend plein de photos
Saint Tristan
On se met tous en rang
Saint Pierre
J’utilise mon équerre
Saint Amaan
J’aime beaucoup les bananes
Saint Corentin
Je lis les aventures de Tintin
Sainte Maissa
Je suis en pyjama
Saint Azur
Je suis en pleine nature
Saint Yacine
Attention une épine!
Sainte Eline
C’est la fin de la piscine
Saint Enzo
Je me suis pris un zéro!
Saint Rayane
Les sciences je suis fan
Saint Etienne
C’est la fin de ce poème
Manèle, à la manière de Maurice Carême, école Paul Bert.

Ma trousse d’école :
Dans ma trousse d’école j’ai :
Des stylos, une colle
Un crayon et un taille- crayon
Une gomme molle
Un compas et des morceaux de brouillon
Mais tout ça, ça sert à travailler
Pierre, école Paul Bert.

L’école :
A l’école, je deviens folle
A l’école, je mange ma colle
Mais le seul défaut
C’est qu’il faut se lever tôt
A l’école je suis molle
A l’école je chante comme une casserole
Les devoirs
Moi j’en ai marre !
A l’école, je suis nulle.
Oui surtout en calculs !
Les exercices c’est fastoche
Je connais l’école comme ma poche
Manèle, école Paul Bert.

Litanie des écoliers :
Saint Corentin
Devenons mathématiciens!
Saint Mateo
Ecrivons des petits mots!
Saint Antonin
Soyons malins!
Saint Pierre
Conjuguez le verbe faire!
Saint Azur,
Connais-tu ton futur?
Saint Victor
Cherche pas t’as tort!
Saint Valentin
C’est ton destin!
Pierre, à la manière de Maurice Carême, école Paul Bert.

Dans l’école, il y a une classe,
Dans cette classe, il y a des tables,
dans ces tables, il y a des cases;
dans ces cases, il y a des classeurs,
dans ces classeurs, il y a des feuilles plastiques,
dans ces feuilles plastiques, il y a des pages,
sur ces pages, il y a des phrases,
dans ces phrases, il y a des mots,
dans ces mots, il y a des syllabes,
dans ces syllabes, il y a des lettres,
les lettres renversent les syllabes,
les syllabes renversent les mots,
les mots renversent les phrases,
les phrases renversent les pages,
les pages renversent les feuilles plastiques,
les feuilles plastiques renversent les classeurs,
les classeurs renversent les cases,
les cases renversent les tables,
les tables renversent la classe,
la classe renverse l’école
Cannelle, à la manière de Paul Eluard, école Paul Bert.

L’école :
Quand tu vas à l’école
Tu en as parfois ras le bol
Tu te dis l’école c’est pourri
Moi je préfère rester au lit !
Et pourtant tu as tort :
L’école ça vaut de l’or.
Il y a les maths et le Français
L’histoire et l’anglais.
Tu apprends beaucoup de choses
Qui te font voir la vie en rose.
Et quand tu as fini,
La maîtresse dit : « Tu te relis » !
Tristan, école Paul Bert.

L’école c’est …
L’école, c’est le travail
L’école, c’est l’apprentissage
L’école, c’est les exercices
L’école, c’est la laïcité
L’école, c’est l’écriture
L’école, c’est les maths
L’école, c’est le français
L’école, c’est les sciences
L’école, c’est l’histoire
L’école, c’est le sport
Mais l’école, c’est surtout l’amitié.
Pierre, école Paul Bert.

L’école c’est …
L’école c’est le paradis
L’école c’est mon amie
L’école c’est la joie
L’école c’est le sourire de la vie
L’école c’est la page d’écriture
Namizata et Taïs, école Paul Bert.

Ecole
Conjugaison
Orthographe
Littérature
Evaluation
Manèle, acrostiche, école Paul Bert.

Ecriture
Classe
Orthographe
Littérature
Enseignements
Mateo, Azur, Pierre, acrostiche, école Paul Bert.

Quand…
Quand tu vas à l’école, n’oublies pas ta colle
Quand tu travailles, parfois tu bailles
Quand tu vas dans la cour, tu es à la bourre
Quand tu fais des maths, souvent tu rates
Quand tu vas à la cantine, tu rechignes
Quand tu fais littérature, tu n’es plus très sûr
Quand tu as sport, là, tu es le plus fort !
Quand tu rentres chez toi, tu te demandes pourquoi
Quand la journée est terminée, tu dis « On a bien rigolé »
Cannelle, école Paul Bert.

Les fournitures :
A l’école, il te faut une colle
Si tu n’as pas de colle, tu te fais coller!
A l’école, il te faut un stylo
Si tu n’as pas de stylo, tu n’es pas stylé!
A l’école, il te faut une gomme
Si tu n’as pas de gomme, tu te fais gommer!
A l’école, il te faut un taille- crayon
Si tu n’as pas de taille-crayon, tu vas te faire tailler
A l’école, il te faut du scotch
Si tu n’as pas de scotch, tu vas être scotché
A l’école, il te faut un classeur
Si tu n’as pas de classeur, tu vas être déclassé
A l’école, il te faut une règle
Si tu n’as pas de règle, ton compte est réglé.
Mayiz, Ahmed, Rayane, école Paul Bert.

La récré :
A la récré, on peut rigoler
Mais on ne peut pas manger
On peut jouer
Mais on ne peut pas se bagarrer
A la récré, on peut crier
Les ballons volent, les enfants courent
Quand la sonnerie retentit, ça signifie que la récré est finie
Certains se rangent en un temps record
Ils connaissent sûrement le sort de ceux qui sont restés dehors.
Corentin, école Paul Bert.

Litanie des écoliers :
Sainte Cannelle
La pauvre elle s’emmêle
Saint Emile
J’ai eu tout pile
Saint Azur
Lui, au moins, il est sûr!
Sainte Liana
Je ne suis jamais là
Sainte Manèle
La troisième personne du singulier c’est elle
Saint Anatole
Je vais à l’école
Saint Nathanaël
Je soigne mon matériel
Sainte Anaé
J’ai bien écouté
Saint Tristan
Je dors tout le temps
Cannelle, Eline, école Paul Bert.

Emploi du temps :
A onze heures: voilà le facteur
A midi: chez Mamie
A treize heures, enfin mon hamburger
A quatorze heures: lire Harry Potter
A quinze heures: quelle chaleur!
A seize heures: l’heure du roller
Dix-sept heures: cueillir des fleurs
Dix-huit heures, retrouver ma sœur
Dix-neuf heures: sur l’ordinateur
A vingt heures: le repas à plusieurs
Que faire à vingt et une heure?
Les CM2 B de Paul Bert, à la manière de Luc Bérimont, école Paul Bert.

Les enfants :
Mais que font tous ces enfants pendant les récréations?
Emma court derrière son rat.
Warren est sur son renne.
Cannelle imite la sauterelle.
Valentin fait les oreilles de lapin.
Simon cherche son lion.
Tristan parle des éléphants.
Et William court après son hippopotame.
Emma et Sandjida, école Paul Bert.

La cour de mon école :
La cour de mon école
vaut bien ,je crois,
la cour de Picrochole,
le fameux roi,
On y joue, au jeu de l’oie,
Même si les animaux,à l’école, sont interdits je crois!
On regarde les gendarmes courir après les voleurs,
Qui s’enfuient en hurlant de peur.
On court après les filles,
Même si ça part en bistourille.
Mais surtout ce que je préfère,
C’est jouer aux frères et sœurs,
Car ça finit toujours en pleurs!
Nil, Moussa (D’après « la cour de mon école » de J Luc Moreau) , école Paul Bert.

Le croyez-vous !
Aujourd’hui, lorsque je me suis promené,
j’ai rencontré dans mon quartier,
tout un tas de gens très pompeux,
qui, habituellement, jaunissent dans les livres poussiéreux.
Devant l’école j’ai vu
Paul Bert, un peu perdu,
Faire de la politique
avec Voltaire faisant la nique! .
Peu après, j’ai remarqué,
Que Françoise Héritier,
Discutait, l’air un peu gêné,
De chimie avec Lavoisier.
Ensuite, j’ai croisé
Armand Carrel et son écuyer,
Lisant un journal , ou peut être un livre,
Avec Étienne Marcel complètement ivre.
Et enfin j’ai bousculé,
Bessie Smith plutôt stressée,
Prise d’un vent de panique
Place d’la République.
Mais le plus incroyable
C’est de voir Francoise Dolto
Embrassant Victor Hugo
D’un baiser interminable.
Ilia, école Paul Bert.

Mon école :
Si Paul Bert, à l’école, venait,
Pleins de choses il découvrait.
Le français il apprendrait,
L’Allemand, sans doute, lui plairait.
La cantine,il détesterait.
Avec la géographie il voyagerait
L’histoire il apprécierait.
Mais ce qui, à coup sûr, l’étonnerait,
C’est que, pleins d’amis, il se ferait !
Sofyane et Warren, école Paul Bert.

Dans l’école de mes rêves :
Dans l’école de mes rêves
Il y a plein de bonbons
En veux-tu, en voilà !
Des tonnes d’attractions,
A la vanille, au chocolat.
Dans l’école de mes rêves
Il y a des fontaines de nutella
Des stylos de chamallow,
Et des cahiers fraise tagada.
Dans l’école de mes rêves
On passerait notre temps à manger
à croquer et à dévorer.
Mais surtout on oublierait
Qu’on est ici pour travailler !
Lina, Camilia et Maïssa, école Paul Bert.

Dans l’école de mes rêves :
Il y a une armoire
Remplie de chocolat noir.
Mais aussi des ouistitis,
Avec un sourire exquis.
Dans l’école de mes rêves,
Il n’y a ni professeur,
Ni directrice,
Ni animateur,
Ni caprice !
Youssra, Louise, Emma, école Paul Bert.

Qui ?
Qui a dit que l’école n’était pas rigolo?
Qui a dit que l’école c’était pour les idiots?
Qui a dit qu’il fallait travailler ?
Qui a dit que le travail c’est la santé?
Qui a dit que 1 et 1 font 2?
Qui a dit que la géo c’est ennuyeux?
Qui a dit que les profs crient?
Qui a dit que la cantine ,c’est exquis?
Certainement pas moi,
Car mon école je crois
Est la meilleure de toute,
Je n’en ai aucun doute !
David et Mamady, école Paul Bert.

Les classes :
Dans la classe de Mr LUSSON,
On s’entraîne à disséquer du poisson.
Dans la classe de madame SOURIYA,
On cuisine des crêpes au chocolat.
Dans la classe de madame EUGENIE,
On brosse la lampe du génie.
Dans la classe de madame SOURBIER,
On chasse le gibier
Dans la classe de madame LE QUENTREC,
On élève des fennecs.
Dans la classe de madame BRAGONI,
On prépare des raviolis.
Dans la classe de monsieur DAQUIN,
On regarde des photos de dauphins.
Dans la classe de madame LIGAULT,
On fait des courses d’escargots.
Et dans le bureau de la directrice,
On mange des bonbons plein de réglisse.
Chaïma et Emma, école Paul Bert.